Newsletter du 27 Avril 2016

GARUDA NEPAL
Newsletter du 27 Avril 2016

Avec le premier anniversaire du tremblement de terre d’avril 2015 qui a secoué le Népal, quelques nouvelles sur l’avancée de nos projets Garuda Népal.

1 – Avec la rentrée des classes 13 enfants sont rentrés en classe aujourd’hui, scolarisés par des dons spécifiques.

2 – Certains villages reculés, même s’ils ont de quoi survivre, ont été complètement coupés du monde par l’écroulement des chemins et des ponts. Ceci les empêche de reprendre une vie normale ; pas d’école, pas de business, pas de touristes, etc. Nous avons financé pour 2000 € la reconstruction de 2 ponts et d’un chemin en défrayant 30 volontaires du village de Yadupat dans la région du Manaslu.

garuda 0

3 – Reconstruction  Ecoles:

  • Les trois écoles de Kavré – Pipal Danda, Sherabesi et Majdi Gaon – sont sur des rails même si les autorités népalaises ont encore ajouté un niveau administratif aux procédures déjà compliquées d’obtention des autorisations. Parfois on a l’impression que le gouvernement népalais fait tout pour empêcher la reconstruction d’école, mais comme il ne le fait pas lui-même…
  • 3 jeunes architectes français de l’association Rock n Wood ont fait les plans d’une quatrième école de Gaïmudi dans la région de Dolhaka – Primaire et secondaire, 250 enfants. C’est le village de deux de nos guides qui avaient donné les fonds reçus pour la reconstruction d’urgence de l’école. Si les plans sont acceptés par les autorités, l’école sera entièrement refaire avec des matériaux locaux : pierre, bambous, et bien sur antisismique.

garuda 3

  • Ils vont aussi partir sur le terrain pour faire des plans d’une cinquième école que sera entièrement fiancée par Eric Valli, dans le village où il avait photographié les ‘’Chasseurs de Miel’’. Garuda Nepal va s’occuper de la logistique et de la coordination.

4 – Dispensaires : réunion sur le terrain il y a 10 jours avec les autorités pour refaire le dispensaire de Palanchowk, toujours à Kavré où Françoise a travaillé après le séisme.  Ils nous donnent carte blanche pour en faire un véritable hôpital qui pourrait accueillir une vingtaine de patients et plus des consultation et de la maternité. La structure elle –même est légèrement touchée mais les travaux ne sont pas très importants. Le problème c’est le personnel médical – sages femmes et aides soigantes, peu motivées, réfractaire à tout changement et sans doute indéboulonnables pour l’instant.

Un autre dispensaire à une dizaine de km de là où Françoise a travaillé aussi, est très dynamique, le personnel soignant peu qualifié mais très motivé souhaiterait construire une petite maternité…
garuda 00
5 – La vente du livre collectif : ‘NEPAL, hommage à un pays meurtri’ aux éditions Guérin a rapporté 6000 € pour les premiers 1000 exemplaires. Il est toujours d’actualité et peut être commandé sur le lien suivant :  https://www.editionspaulsen.com/nepal.html

– Nous avons reçu la visite d’une journaliste de M6 avec laquelle nous avons fait le tour des différents chantiers de Kavré. Vous pouvez voir son reportage sur le lien suivant : http://www.6play.fr/le-1245-p_1056/le-mag-un-an-apres-le-seisme-le-nepal-peine-a-se-reconstruire-c_11568544

– Notre page facebook est active en français et/ou en anglais et le site Garuda Nepal.org est en voie de restructuration par Jonathan et Sarah.

– Enfin le Gofundme est toujours actif : https://www.gofundme.com/ktmconnection?viewupdates=1&utm_source=internal&utm_medium=email&utm_content=cta_button&utm_campaign=upd_n

Bien amicalement,
L’équipe Garuda Nepal

« Un an après »

Hier, 25/04/2016, soit un an après le funeste anniversaire du séisme qui a fait trembler le Népal, est paru sur M6 ce reportage faisant état de la situation actuelle et de la reconstruction des zones sinistrées dans le pays.

Il est notamment question des projets de reconstruction de Garuda Nepal dans la région de Kavre.

Voici le lien du reportage: LE MAG – Un an après le séisme, le Népal peine à se reconstruire

 

NOUVELLES JANVIER 2016

GARUDA NEPAL
Reconstruction d’écoles et de dispensaires

Katmandou ce 6 Janvier :
En vous présentant nos meilleurs vœux pour 2016, nous souhaitons que cette année soit plus positive que la précédente pour le Népal. En plus du séisme d’Avril dernier et des aides financières à la reconstruction qui ne sont toujours distribuées, il n’y a toujours ni eau, ni électricité (90 h de coupures par semaine), ni gaz, ni essence suite au blocage de la frontière indienne… Donc 2016 ne peut qu’être meilleure !
Mais cette situation ralentie considérablement la reconstruction bien sûr car les prix flambent : ciment, fer à béton, transport, etc.

En plus d’aides ponctuelles de moindre envergure – formations de spécialistes en Gestion de Crise, reconstruction de chemins d’accès pour des villages du Manaslu, etc., nous avançons sur notre projet principal de reconstruction de 4 écoles et d’un dispensaire dans la région de Kavré : le rapport pour le gouvernement est prêt, les plans des écoles aussi – nous avons dû faire quelques concessions car ce sont des édifices publiques – mais tous nos bâtiments seront antisismiques, confortables et lumineux, avec récupération d’eau de pluie, panneaux solaires et photovoltaïques.

Notre équipe locale est en place : un coordinateur général, un ingénieur civil, une secrétaire de Garuda Népal et une comptable. Nous attaquons donc les travaux de soubassements, fondations, démantèlement des anciennes structures en ce mois de Janvier.

Pour le projet de reconstruction, Garuda Népal collabore avec d’autres ONG, notamment Ecoliers du Népal Belgique qui prend en charge l’école de Majhi Gaon. Nous n’entreprendrons la reconstruction de la quatrième école et du dispensaire que lorsque les 3 autres projets seront sur des rails.

En vous remerciant une fois encore de votre aide, sachez que chaque euro est investit dans nos projets. Pour toute demande de reçus fiscaux comme pour toute autre information, vous pouvez vous adresser à la Présidente de Garuda France, Catherine Leprince <cleprince59@orange.fr> et son équipe de volontaires qui gèrent l’association au plus près.
Vous pouvez aussi me contacter directement  <jerome@basecamptrek.com> sur le blog <https://garudanepal.wordpress.com> ou sur le site et la page facebook de BaseCampTrek

Bien amicalement à tous et à toutes

Jérome Edou

Pour plus d’informations sur nos projets actuels cliquez ici.

Dernières Nouvelles: Octobre 2015

La reconstruction au 20 Octobre 2015

Après la phase de distributions d’urgence, nous allons grâce à vos dons, entamer la phase de reconstruction.
Visite avec Catherine Leprince, présidente de Garuda France et Philippe Thouveny, architecte français volontaire ce weekend dans les villages de pêcheurs de la région de Kavre (2 h de route de Katmandou) où nous avions effectué beaucoup de distributions en Mai dernier. Ce sont les villageois eux-mêmes qui nous ont demandé de l’aide pour reconstruite leurs écoles ou leur dispensaire car ils n’attendent pas grand chose d’un gouvernement un rien dépassé…

Majdigaon

Village de Majdigaon

Pour plus d’efficacité logistique et diminuer les frais fixes, il nous allons nous associer avec l’association belge Ecoliers du Népal pour un ou plusieurs de ces projets.

3 projets ont donc été retenus :

> Reconstruction de 2 écoles primaires gouvernementales dans les villages de Majdigaon (photo) et celui de Sherabhesi sur l’autre rive.
> Reconstruction d’une maternité qui draine les patientes de plus de 40 villages à Palanchok.

Philippe va commencer à travailler sur les plans en collaboration avec des ingénieurs népalais tandis que nous allons entamer les démarches pour obtenir les autorisations nécessaires des ministères de l’éducation et de la santé.

Ecole de Majdigaon                                        Meeting

L’école de Majdigaon aujourd’hui                                                       Réunion avec les professeurs et l’architecte Philippe

Il est évident que nous ajouterons dans un deuxième temps, une composante formation et suivi pour les écoles et le dispensaire. A suivre

Amicalement

Jérome et toute l’équipe Garuda

Kathmandu Mardi 19 Mai

Une porte d'une maison reste debout parmi le débris du village dévasté de Gumba (Gorkha).

Une porte d’une maison reste debout parmi le débris du village dévasté de Gumba (Gorkha).

Enorme réponse des Népalais eux-mêmes et du monde entier à la crise du Népal. Toutes les grandes organisations sont là (MSF, MdM, WFP, Uns, etc.) ainsi que les coopération natioanles relayées par beaucoup d’initiatives privées comme Garuda Nepal par exemple. Notre force est la connaissance parfaite du terrain grâce à nos équipes (guides, assistants porteurs, etc.). Nous nous sommes vu offrir 16 tonnes de riz et du transport gratuit pour le village de Gumda (500 familles), Olivier et Jonathan assurent la distribution avec Gomé, Dhané, etc. De Rupak Foundation (népalaise) nous venons de recevoir 12 tonnes de riz gratuit auquel nous avons ajouté couvertures, savons, huile, sel, lentilles, etc. : 4 tonnes ont été distribuées hier dans le village de Betini, (Nuwakot) par Anoj, et 8 tonnes partent aujourd’hui pour un village de Dalits (hors castes) à Kavré.

Weekend chargé ici :

>> Hier dimanche Anoj a effectué une distribution pour 130 familles dans le village de Bettini (district de Nuwakot).

>> Après le village de Laphu (région de Gorka) une caravane de 20 tonnes de nourriture, couvertures, médicaments, pelles pioches, etc., est partie ce matin avec Jonathan pour les villages voisins de Gumda, Yamakang, Lapsibot (500 familles).

>> Samedi matin distribution de tôles dans un quartier de Sakhu, à quelques km de Kathmandu. Les tôles permettent aux villageois de construire des abris précaires dans leurs champs, loin de la ville qui n’est plus qu’un champs de ruines, pour préparer la mousson qui s’annonce.

>> Nous suivons toujours l’équipe de 18 médecins de Medilor qui s’est déployée dans plusieurs villages et dispensaires  de la région de Kavre. Ils rentrent demain et vont camper dans le jardin de l’Alliance Françoise.

>>  Demain mardi, grosse distribution dans un village de Dhalits (plus basse des castes) dans la région de Kavré en collaboration avec l’association belge Ecoliers du Népal. Notre infirmière française Françoise nouvellement arrivée partira avec les camions pour faire une consultation, l’idée étant de faire dans les prochaines semaines des petits camps médicaux  de quelques jours avec nos deux infirmières Françoise’s

>> Reçu la visite d’Aurélie, suissesse qui nous a apporté  le soutien de Vincky H une agence de voyage de Genève qui supporte Garuda.

>> Arrivée prévue ce soir des 100 grandes tentes gonflables de Huwans. Dédouanement prévu demain matin.

>> Bikas est allé trouver le hub du World Food Programme à Gorkha. Il a réussit à les convaincre d’envoyer 2 hélicoptères de riz (4.5 tonnes) dans son village de Sirdhibas (manaslu) car il s’est engagé à assurer la distribution sur place. Nous lui avons alloué 1500 € comme à chaque village pour ajouter de huile, lentilles, sel, etc.

Une fois encore nous voudrions vous remercier pour votre soutien, votre sollicitude et vous assurer que chaque euro versé à Garuda Nepal est versé à ceux qui en ont le plus besoin.

Pour faire un don à l’association Garuda :
http://www.gofundme.com/ktmconnection